Le sanglot de la terre

par

L’auteur

Jules Laforgue est un poète plein de talent et son influence sur l’art poétique français est indéniable. Cependant, il n’en reste pas moins un individu profondément mélancolique, dont le mal être suinte dans chaque ligne. Il se vautre dans son désespoir et s’en délecte sans penser à se battre pour s’en sortir. Pour lui, le spleen est devenu sa raison de vivre ou de survivre et toute son œuvre en est emplie. Certes, ce mode de fonctionnement lui a permis d’atteindre un degré élevé dans la création littéraire, mais il l’a laissé ravagé, loque humaine et individu profondément malheureux. Un prix peut-être trop cher payé pour l’immortalité.

Inscrivez-vous pour continuer à lire L’auteur >

Dissertation à propos de Le sanglot de la terre