Lélia

par

Résumé

George Sand de son vrai patronyme Amandine Aurore Lucile Dupin, elle est née le 1er juillet 1804 à Paris et elle est morte dans son domaine, le domaine de George Sand qui se situe à Nohant, en France  le 8 juin 1876.

Lélia est une œuvre de la romancière et plus globalement femme de lettres et de culture française George Sand, dont le pseudonyme masculin est un pied de nez aux hommes, pour mettre en marche ce que certains ont appelé très tôt le féminisme. Le roman sera publié en 1833 mais il sera ensuite remanié pour sortir dans une nouvelle version en 1839. Ces deux versions sont très différentes car le roman est largement inspiré de la vie et de l'expérience de l'auteur, tout comme les personnages, fruits des rencontres de Sand. Les évènements qui ont survenu entre ces deux dates était ainsi nombreux et ont ainsi modifié l'expérience globale de George Sand, ce qui se ressent dans la seconde mouture. Ce roman constitue aussi la suite de Indiana et Valentine.

L'héroïne est une femme d'action largement inspirée de la romancière. Cette femme, bien qu'aimant agir reste passablement prise par la volonté de toujours tout analyser, les situations, les autres, les hommes surtout. D'ailleurs, cette femme, Lélia, héroïne éponyme a beaucoup de charme, et séduit de nombreux hommes autour d'elle. Parmi tous ces hommes qui tombent sous son charme, on dénombre de nombreux personnages tels que Sténio qui est un poète que l'on peut comparer à Musset qui était son compagnon pendant une partie de sa vie, mais aussi Trenmor, qui était dans le passé un aventurier avant de sa calmer avec l'âge. Elle charme aussi l'ermite dénommé Magnus.

Lélia, toujours bien entourée n'en peut plus de cela, et décide...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Lélia