Lélia

par

Présentation de l'oeuvre

George Sand est une femme de lettres unique appartenant à la littérature française du XIXème siècle. Unique, car elle a osé de s’élever contre le conformisme et l’austérité de l’époque qui restreint la liberté de la femme et augmente l’injustice sociale de la pauvreté, entre autre. George Sand a écrit de nombreux romans, dont les premiers, notamment, lui ont permis de s’exprimer sur ce point. Ceux-ci reflètent, en quelque sorte, sa vie et ce dont elle ressent, elle, en tant que femme. L’opinion publique condamnera sévèrement ses élans amoureux qui font scandales dans le pays ainsi que son apparence masculine qu’elle veut promouvoir. Elle sera, tout de même soutenue, par une large partie de la population dont les femmes et les plus démunis, bien sûr, qu’elle représente mais aussi les artistes de son milieu qui prônent pour la liberté et l’innovation.

L’un des romans de Sand les plus caractéristiques de cette volonté anti conformiste est « Lélia », publié en 1833 et dans lequel la romancière montre ouvertement l’amour et la sexualité qui ne doivent plus faire partie des sujets tabous. « Lélia » est aussi l’occasion pour George Sand d’afficher sa volonté de défendre le féminisme, encore peu voire pas répandu au XIXème siècle.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation de l'oeuvre >

Dissertation à propos de Lélia