Les Conquérants

par

Michel Borodine

Borodineest un personnage opposé à Garine même si on les verra souvent combattre ensemblepour la démocratie, pratiquement tout au long du roman. C’est « un grand homme d’affaires. Extrêmementtravailleur, brave, audacieux à l’occasion, très simple, possédé par son action».

 Il est présenté comme le héros russe du Parti,un agent du Komintern, qui désire imposer aux Chinois le modèle communistesoviétique. La propagande de Borodine consiste à dire aux ouvriers et auxpaysans : « Vous êtes des types épatantsparce que vous êtes ouvriers, parce que vous êtes paysans et que vousappartenez aux deux plus grandes forces de l’État ». Il s’agit là duprincipe même du communisme. Il sera à la tête des révolutionnaires pendanttoute la durée de la révolution chinoise qui débute en 1925.

Ilcollabore avec Garine et les Soviétiques. Les deux grands conquérants sebattront impitoyablement et farouchement contre l’ennemi dictateur. Ilsparviendront, après de nombreux efforts, à se débarrasser de l’emprise del’Europe en détruisant les troupes de Tcheng Tioung Ming, sans pour autantvaincre l’armée anglaise.

Michel Borodine, en tant que strict exécutant duParti communiste, finit par donner la mort à Hong, ce terrible dictateur quiterrorise son peuple.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Michel Borodine >