Mademoiselle de Maupin

par

Rosette

Elle est le troisième personnage important de Mademoiselle de Maupin. Elle a cependant un rôle secondaire par rapport à ceux de Madeleine et D'Albert, et n'est jamais narratrice. Jeune veuve, elle a croisé le chemin de Théodore de Sérannes/Madeleine de Maupin et, abusée par le costume, est tombée amoureuse de Théodore. Cet amour n'est pas payé de retour et elle décide alors de s'étourdir dans un tourbillon amoureux, passant d'un amant à un autre.

D'Albert, nouvellement introduit dans l'étrange salon de Madame de Thémines, la décrit ainsi à son correspondant Silvio et au lecteur : « elle pouvait avoir vingt-cinq ou vingt-six ans. Sa taille était petite, mais bien assez prise, quoiqu’un peu chargée d'embonpoint ; elle avait le bras blanc et potelé, la main assez noble, le pied joli et même trop mignon – les épaules grasses et lustrées, peu de gorge [...] ; pour les cheveux, ils étaient extrêmement brillants et d'un noir de geai [...]. Et dans tout cela une vie, une animation, une santé, une force »

Le lecteur ignore le vrai nom de Rosette. C'est le chevalier d'Albert qui l'a ainsi baptisée, en raison sans doute de la couleur de la robe qu'elle porte quand ils font connaissance. Le fait que ce soit également le nom d'une petite chienne qu'il possédait autrefois en dit long sur le peu d'estime que le chevalier entend porter à sa maîtresse....

Inscrivez-vous pour continuer à lire Rosette >

Dissertation à propos de Mademoiselle de Maupin