Mithridate

par

ACTE V

Monime est persuadée que Xipharès est mort et veut mettre fin à ses jours. Phœdime lui arrête le bras et lui intime d'en attendre la confirmation. Un envoyé lui apporte un poison qu'elle doit ingérer par volonté royale. Heureuse, Monime est sur le point de le boire quand Arbate survient en lui faisant parvenir un ordre contraire du roi. En réalité, il vient annoncer que le roi est ramené blessé par ses troupes, maintenant commandées par Xipharès. Le jeune homme n'était donc pas mort, il s’agissait d’un bruit colporté par les troupes romaines. Arbate raconte que le roi, y croyant aussi, a envisagé sa défaite, et par peur de tomber vivant aux mains des Romains a tenté de se donner la mort par des poisons – mais ayant pris soin de s’y accoutumer sa vie durant, ils s’avèrent inoffensifs –, puis s'est livré aux soldats ennemis et amis encouragés par Pharnace, lesquels ont tenté de le tuer, mais une troupe rebelle, dirigée par Xipharès, a mis en déroute les deux troupes.

Sur son lit de mort, Mithridate se réconcilie finalement avec les deux amoureux.

Inscrivez-vous pour continuer à lire ACTE V >

Dissertation à propos de Mithridate