Oncle Vania

par

Sonia Aleksandrovna

Sonia est la fille du professeur Sérébriakov et de Maria, sa première femme. Elle s’occupe du domaine familial avec son oncle, dit oncle Vania. Elle est la voix de la résignation à la fin de la pièce, quand oncle Vania exprime pour sa part frustration et aigreur.

Elle tombe sous le charme du docteur Astrov à cause de leur amour partagé pour la nature, la forêt et les arbres. Elle le complimente innocemment pour le réconforter, tout en nourrissant secrètement le vœu qu’il finisse par partager ses sentiments : « Vous êtes élégant, vous avez une voix si douce... Vous êtes même plus beau que personne que je connaisse ».

Mais parmi toutes les qualités de Sonia ne figure pas la beauté physique, ce qui, pense-t-elle, lui interdit d’être un jour aimée en retour par celui après lequel elle soupire : « Je l’aime plus que ma mère, [...] mais il ne me regarde pas ; il ne me voit pas... C’est si douloureux ! Je n’ai plus aucun espoir ».

Inscrivez-vous pour continuer à lire Sonia Aleksandrovna >

Dissertation à propos de Oncle Vania