Rhinocéros

par

Bérenger

Bérenger est le personnageprincipal de la pièce. C’est un paresseux de nature qui ne s’intéresse ni à sontravail (il arrive toujours en retard) ni à ce qui se passe autour de lui. Indécis,il a du mal à se vouer à quelque chose de sérieux et de constant, mis à partbien sûr son amour pour Daisy. Son ami Jean le réprimande constamment à causede son caractère, de sa grossièreté et de son attitude apathique.

Alors que latransformation des autres personnages est totalement physique, celle de Bérengerest uniquement morale. Le nouveau Bérenger est même diamétralement opposé à lapersonne qu’il était au début de la pièce. Il la commence en tant qu’alcooliquequi porte peu d’intérêt à la vie. Il s’ennuie au travail, il est trop paresseuxpour s’éduquer au sujet des problèmes actuels de la société, et se demande mêmesi sa vie est un rêve – autrement dit, si son absurdité est le produit d’unétat de rêve et de sa logique absurde – et si la vie, comme dans un rêve, estcontrôlée par des désirs inconscients.

Malgré son évasion des problèmesde la vie, et grâce à l’alcool, Bérenger s’attache solidement à son identitéhumaine, se demandant innocemment pourquoi l’homme souhaiterait être quelquechose d’autre (un animal, un rhinocéros). Bien que sa passiveté apparaissecomme un élément facilitateur des métamorphoses qui se produisent autour delui, c’est sa reconnaissance de la vie en tant qu’absurdité qui le motive àchanger son caractère, au lieu d’accepter la présence des rhinocéros dans lasociété. Vers la fin de la pièce, il remédie à sa faiblesse et à son manque de responsabilitéen décidant de sauver l’humanité contre le césarisme des rhinocéros.

 L’amour de Bérenger pour Daisy démontre qu’iln’est pas totalement fermé aux humains mais qu’il peut éprouver des émotions enverseux. Même lorsque Daisy l’abandonne pour rejoindre le camp des rhinocéros – etque par la même occasion ses amis l’insultent et l’accusent d’être un traître –,il éprouve du remords pour s’être préalablement fermé à eux et à leurs problèmes. Sonamour n’est donc pas tourné uniquement vers Daisy mais vers l’humanité tout entière.C’est pourquoi il ressent cette responsabilité de sauver les siens et de ne pasabandonner sa bataille contre larhinocérite

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Bérenger >