Voyages de Scarmentado

par

En Inde

En Inde, Voltaire utilise le même procédé de contraste que ci-dessus pour provoquer sur son lecteur un effet ironique. « C’était l’homme le plus pieux de tout l’Indoustan. Il est vrai qu’il avait égorgé un de ses frères et empoisonné son père. » Nous trouvons ici l’utilisation d’une opposition entre le superlatif absolu « le plus pieux » et les deux verbes « égorgé » et « empoisonné ».

Inscrivez-vous pour continuer à lire En Inde >

Dissertation à propos de Voyages de Scarmentado