Caligula

par

Acte III

Sur une musique de percussions, Hélicon et Caesoniaannoncent la divinité de Caligula. Ce dernier apparaît, déguisé de façon fantasqueen Vénus, et mène une prière à sa propre divinité que les patriciens répètent. Ilsviennent ensuite déposer de l’argent à ses pieds. Scipion accuse l’empereur deblasphème, même s’il est lui-même athée. Caligula répond qu’il a simplementprouvé qu’un homme peut très bien prendre la place d’un Dieu. Il explique avoirrefusé d’aller à la guerre parce qu’il respecte la vie humaine ; sonraisonnement le mène à affirmer qu’il n’est pas un tyran, en réalité ; ilse comporte simplement avec l’apparente indifférence d’un dieu.

Hélicon tente d’expliquer à Caligula qu’on complotecontre lui, mais l’empereur n’y prête pas beaucoup d’attention. Un patricientente lui aussi de trahir le complot de Cherea, mais l’empereur le force àavouer que c’est faux. Caligula fait appeler Cherea. Celui-ci explique qu’il al’intention d’en finir avec Caligula parce qu’il est nuisible au bien public. Caliguladétruit la seule preuve de la conspiration et laisse Cherea libre.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Acte III >