Caligula

par

Acte IV

Scipion et Cherea discutent ; il s’avère que Scipion ne veut plus être de la conspiration. Comprenant Caligula, il ne peut plus participer à son meurtre. Cherea refuse d’essayer de comprendre le jeune homme.

Des gardes poussent les patriciens sur scène : convaincus que la conspiration est découverte, ils se mettent à trembler, et s’attendent à être torturés. Caligula effectue une danse grotesque derrière un rideau. Caesonia leur demande leur avis et ils s’empressent de dire que la danse est belle. Hélicon demande l’avis de Cherea, qui note que d’un certain point de vue la danse était certainement de l’art. Hélicon rappelle à Cherea qu’il a été esclave et qu’il connaît toute la méchanceté cachée des nobles, et révèle que c’est pour avoir sa revanche sur eux qu’il sert si bien Caligula.

On annonce que Caligula est malade et mourant : se laissant prendre au jeu, les patriciens jurent qu’ils offriraient n’importe quoi pour le guérir. En parfaite santé, Caligula rentre...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Acte IV >

Dissertation à propos de Caligula