Cannibale

par

Fofana

C’est un homme de ménage qui travaille à lagare de l’Est. C’est là qu’il croise Gocéné et Badimoin. Il aide sans hésiterles deux hommes poursuivis par la police en les cachant dans le local où ilrange son matériel. Ensuite, il les nourrit et les aide à traverser Parisjusqu’à la porte Dorée.

Fofana est un Sénégalais de Casamance. En1931, cette terre d’Afrique fait partie de l’empire colonial français. Larencontre de Fofana permet à Didier Daeninckx d’évoquer le sort des troupescoloniales engagées dans le premier conflit mondial : arrachés à leursvillages d’Afrique, les hommes durent monter en première ligne et payèrent untrès lourd tribut à la folie guerrière des pays d’Europe. L’affreux bilan quedresse Fofana est sans appel : « Presque tous les jeunes de monvillage sont morts à Verdun. À cause des gaz… » Lui-même a été gazé, ettousse lamentablement. Le lecteur averti perçoit que sa fin est proche :les gaz de combat tuent des années après la bataille.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Fofana >