Comme il vous plaira

par

La mélancolie au goût du jour

Jaques est un type reconnaissable de la société élisabéthaine, le mélancolique rien qu’un peu affecté. Comme le compositeur John Dowland, qui avait adopté la devise « Toujours dolent », Jaques voit tout en noir et philosophe incessamment sur ce thème : il a très peu d'estime et d'espoir en la condition humaine : « Souffle, souffle, vent d’hiver ; / Tu n’es pas si cruel / Que l’ingratitude de l’homme » ; ou encore disant : « Gèle, gèle, ciel rigoureux / Ta morsure est moins cruelle / Que celle d’un bienfait oublié », il expose les souffrances qu'il éprouve et sa vision de l'humanité, très sombre.

Pourtant ses compagnons savent bien que c’est un masque qu’il porte, et s’en moquent bien. L’auteur aussi d’ailleurs : immédiatement après que Jaques a lancé sa célèbre tirade – « Le monde entier est un théâtre, / Et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs, / Chacun fait ses entrées, chacun fait ses sorties, / Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles » –, laquelle se termine avec une vision de la vieillesse comme d’un âge décrépit et abandonné – « La scène finale, qui termine ce drame historique, étrange et accidenté, est une seconde enfance, état de pur oubli ; sans dents, sans yeux, sans goût, sans rien » –, Orlando entre en scène portant le vieil Adam sur son...

Inscrivez-vous pour continuer à lire La mélancolie au goût du jour >

Dissertation à propos de Comme il vous plaira