Comme il vous plaira

par

Variétés d’amour

Comme il vous plaira est presque un dictionnaire amoureux où l’on trouve représentées toutes les variétés de l’amour. Le coup de foudre de Rosalinde et d’Orlando devient un amour plus profond lorsque tous deux doivent y travailler – les extraits « Quiconque doit aimer aime à première vue », ou encore « C'est toi que je veux aimer, avec toi que je veux passer ma vie » révèlent ce coup de foudre.

Celui de Célia et d’Oliver est encore plus instantané ; même si Célia est déguisée en paysanne, Oliver est subjugué et prêt à renoncer à tout son héritage pour elle. Entretemps, Silvius joue son rôle de pâtre dédaigné et Phoebe celle de nymphe dédaigneuse. Pendant ce temps, Touchstone, ayant conversé à propos de la copulation des moutons, s’essaie à son tour à la copulation avec Audrey. L’amour libertin est donc bien représenté. Si Audrey fait valoir l’importance du mariage avant de s’acoquiner avec le bouffon, lui n’a aucune honte à trouver le prêtre le plus douteux possible comme officiant. L’ex-libertin Jaques déjouera la manœuvre, mais prédit bien que même avec un officiant respectable, l’entente entre tous deux ne durera pas plus de deux mois. Le fait que le mariage ne soit pas une garantie de bonheur se trouve donc reconnu, même en présence du dieu du mariage...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Variétés d’amour >

Dissertation à propos de Comme il vous plaira