Contes

par

L'originalité des contes de Grimm

L'idée des contes écrits leur est venue d'une bonne pensée : non content de satisfaire les enfants, ils avaient pour but de transmettre la richesse de la culture du pays, leur patrimoine à la bourgeoisie. En effet, leurs contes mettent plus souvent en avant les petits paysans que les bourgeois. C'était ainsi un moyen de rendre compte de la misère de cette classe sociale. Mais le but n'a pas vraiment été atteint. De plus, l'épuration systématique des contes n'a pas aidé à maintenir une histoire intrigante.

En outre, leur originalité réside dans le fait qu'ils posèrent ces contes sur papiers alors qu'ils étaient oralisés et qu'ils étaient presque tous tirés de l'histoire allemande. Tout d'abord, la mise en écrit des contes ne vient pas d'eux. Cette idée s'est imposées quelques années plutôt, permettant de garder une trace de ces histoires et de les transmettre sans que les versions soient toujours modifiées -l'oralité permettant des remaniements-. L'écrit permet également de marquer l'Histoire, car les rumeurs et croyances de l'époque nous sont encore présentées aujourd'hui. Enfin, la mise en avant de leur patrimoine via les contes est une idée toute nouvelle.

Les contes de Grimm restent cependant très classiques, les termes abordés ayant déjà été vus chez d'autres auteurs.

Les contes de Grimm montrent donc une certaine originalité, sans pour autant les faire particulièrement sortir du lot, du moins pas par l'originalité ou la particularité de l'écriture, qui reste cependant moins littéraire que certains auteurs de contes, tel Perrault.

Leur vraie originalité réside dans le regroupement de tous les contes de leur pays, l'Allemagne, ainsi que d’autres contes étrangers, permettant de faire perdurer leurs légendes à travers le monde, car les contes des frères Grimm seront publiés et dispersé dans le monde entier.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur L'originalité des contes de Grimm >