Double-Assassinat dans la Rue Morgue

par

Résumé

Double assassinat dans la rue Morgue est une nouvelle écrite par l'écrivain américain Edgar Allan Poe et publiée en 1841. Sa traduction française la plus fameuse est celle de Charles Baudelaire parue en 1856 dans le recueil Histoires extraordinaires. Cette nouvelle est considérée comme la première du genre policier, posant les bases de centaines de nouvelles et romans postérieurs.

L'histoire se déroule à Paris, dans la première moitié du XIXe siècle. La narrateur, un étranger, a pour ami Auguste Dupin, un jeune homme d'excellente famille mais désargenté avec qui il habite et dont l'amitié lui est précieuse. Dupin est un personnage hors norme, qui aime vivre la nuit, réfléchit intensément, et qui cultive un don d'observation des plus rares. Grâce à ce don et à une rigoureuse méthode de déduction, il parvient à analyser le monde qui l'entoure et à en pénétrer les secrets les mieux gardés.

Ce don est mis à l'épreuve quand un abominable forfait est commis dans un appartement de la rue Morgue. Deux femmes – Madame Espanaye et sa fille Camille – ont été sauvagement assassinées. Les deux malheureuses ont subi d'effroyables violences, et leurs cris ont attiré une foule de voisins et deux gendarmes. Quand ces derniers sont parvenus à forcer la porte du logis des victimes, ils ont été accueillis par un spectacle épouvantable. Dans une chambre dont les deux portes étaient fermées de l'intérieur, et dont les fenêtres étaient également fermées et même pour l'une d'entre elles condamnée, ils trouvent le corps de...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Double-Assassinat dans la Rue Morgue