La mort du roi Tsongor

par

Danga

Fils de Tsongor, deuxième dans l'ordre de succession puisqu'il est né deux heures après son frère aîné et jumeau Sako, il remet en question l'autorité royale dont ce dernier s'est emparé à la mort de Tsongor. Il quitte la ville et rejoint l'armée de Sango Kerim. Lors de la première attaque de la ville, c'est lui qui incendie Massaba. Lors de l'ultime bataille, il tue Sako et pense avoir gagné le trône : « À moi Massaba et le royaume de mon père ! ». Mais Sako l'a frappé au pied, et le sang s'écoule de sa blessure, tant et si bien qu'il meurt deux heures après son frère aîné : « de même qu'il était né le visage propulsé dans les draps baignés par le sang de son frère, il agonisa dans la poussière rouge du carnage. »

Inscrivez-vous pour continuer à lire Danga >

Dissertation à propos de La mort du roi Tsongor