La mort du roi Tsongor

par

Samilia

Samilia est la seule fille du roi Tsongor. Comme tous les enfants du roi, elle a été élevée avec Sango Kerim. Elle a échangé avec ce dernier une promesse de mariage, mais a oublié cette parole d'enfant. Pas lui, qui revient à Massaba pour la disputer à Kouame, son fiancé officiel qu'elle s’apprête à épouser. Sa situation est intenable, car quel que soit son choix, elle offensera un de ses deux prétendants. « Elle avait le choix entre le passé et ses promesses d'enfants et le présent et ses promesses d'avenir. » Une fois le siège de Massaba commencé et les premiers massacres accomplis, elle décide de quitter la ville et s'installe dans le camp des assiégeants. En rejoignant le camp de Sango Kerim, elle réalise avoir commis une erreur : « J'ai choisi le passé et l'obéissance. J'ai fait taire le désir que j'avais en moi. » Mais hélas, « il n'y a pas de choix possible. J'appartiens à deux hommes. » Telle est sa conclusion.

Quand les deux hommes qui ont fait la guerre pour la posséder la somment de se donner la mort, elle refuse : a-t-elle voulu la guerre ? Jamais ! Elle tourne les talons, et s'en va, sans se retourner. Elle suit le chemin qu’elle a choisi, droit devant elle, jusqu'à franchir les frontières du royaume de Tsongor, « jusqu'à n'être, pour tous, qu'un point qui disparaît au lointain. »

Inscrivez-vous pour continuer à lire Samilia >

Dissertation à propos de La mort du roi Tsongor