La mort du roi Tsongor

par

Kouame

Kouame est « le prince des terres de sel », le fiancé officiel de Samilia. Quand il arrive à Massaba pour l'épouser, il offre à sa fiancée les plus somptueux présents : « quatre heures de pièces d'or, d'essences rares, d'animaux exotiques », mais encore des étoffes, des singes savants, etc. ; et enfin « un collier de lapis-lazuli [...] bleu comme le sang qui coulait dans ses veines », et son royaume, et sa vie même. Mais Sango Kerim lui dispute la main de Samilia, et ce sera la guerre – impitoyable et sans merci.

Après des années de combat stérile, Kouame sort de la ville à la tête des maigres troupes qui lui restent et propose une étrange paix à Sango Kerim : que Samilia se tue, et qu'ils repartent seuls, sans qu'aucun ne soit vaincu. Il n'y aura pas de paix. Il trouve la mort au cours de l'ultime bataille de la guerre, tué par son compagnon d'armes, le vieux Barnak, ivre de Khat.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Kouame >

Dissertation à propos de La mort du roi Tsongor