Le Journal d’Anne Frank

par

Présentation

Le Journal d’Anne Frank est le récit de son quotidien que fait pendant la Seconde Guerre mondiale une jeune fille juive alors qu’elle vit cachée avec sa famille pendant un peu plus de deux ans, de 1942 à 1944, à Amsterdam. Récit autobiographique à portée historique, ce livre fut publié à titre posthume par le père de l’auteure, après la fin de la guerre. À l’image de la plupart des textes commémoratifs de cette période, Le Journal d’Anne Frank a le mérite de donner au lecteur un aperçu du vécu des Juifs sous l’autorité nazie. À ce titre, le livre évoque la peur omniprésente, l’isolement ressenti et les réalités de la Seconde Guerre mondiale à travers le point de vue d’une jeune adolescente en passe de devenir une femme, et qui se construit de manière précoce comme écrivaine.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Le Journal d’Anne Frank