Les Justes

par

Acte II

Le deuxième acte débute aussi dans un appartement donnant sur la place de la ville, où l'attentat doit avoir lieu : Dora et Annenkov regardent ainsi à la fenêtre. Elles attendent, mais rien ne semble se produire. Peu de temps après, on voit revenir Kaliayev  qui leur avoue qu'il ne fut pas en mesure de lancer les bombes comme prévu car il devait les jeter sous une calèche, dans laquelle avaient pris place le neveu ainsi que la nièce du Grand-Duc Serge (qui étaient les princes Dimitri et Maria Pavlovna), de jeunes gens innocents qu'il ne voulait pas tuer, leur but étant de tuer le duc, mais pas toute sa famille. Il parlera d'honneur, ce à quoi on lui répondra '' L'honneur est un luxe réservé à ceux qui ont des calèches  ''. Stepan va alors s'énerver très fort car la mission n'a pas abouti à ce qui était prévu. Ils vont finir par se calmer et s'accorder sur une chose : la mission est reportée pour dans deux jours.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Acte II >

Dissertation à propos de Les Justes