Un chapeau de paille d’Italie

par

ACTE I

Félix et Virginie, deux domestiques dans desfamilles différentes batifolent chez le maître de Félix. Ce dernier racontequ’il va bientôt se faire le mariage de son maître avec la fille d’unpépiniériste. Ils sont surpris par l’oncle Vézinet, un invité de la noce, quiest sourd, puis Virginie s’enfuit à l’arrivée de Fadinard, le maître de lamaison qui se marie. Celui-ci vient de vivre une aventure rocambolesque dansles bois de Vincennes, où son cheval a mangé le chapeau de paille d’une dame,cachée dans les buissons avec son amant, qui prit mal l’affaire. Fadinard s’estalors enfui en lançant une pièce de monnaie pour rembourser le chapeau, gardantdans sa main un morceau de paille. Après le résumé de son aventure, l’onclesourd sort se reposer avant la noce, en l’embrassant une énième fois.

Fadinard reste seul, et repense à son mariage :il fait un portrait cocasse de son futur beau-père : « Je n’entendrai plus mon beau-père crier à chaque instant :”Mon gendre, tout est rompu !…” Vous êtes-vous trouvé quelques foisen relation avec un porc-épic ? Tel est mon beau-père !… », etraconte sa rencontre, dans un omnibus, avec ce dernier et sa fille. Il estalors interrompu par la dame du bois de Vincennes accompagnée de son amant, quiveulent un dédommagement pour le chapeau. Hélas, ce chapeau était unique, et lafemme (Anaïs) doit le rapporter chez elle sinon son mari, jaloux, aura dessoupçons. Fadinard essaie de s’en débarrasser, car sa noce l’attend, mais cesdeux fâcheux refusent de partir tant que la chose n’est pas réparée.

Ils se cachent alors que la noce fait irruptiondans le salon. Fadinard les envoie monter dans les fiacres, et tente derembourser ce chapeau. Mais Virginie, la maîtresse de Félix, arrive dans lesalon et reconnaît en Anaïs sa propre maîtresse ! Cette dernière ne peutdécidément pas revenir chez elle sans chapeau, car cela prouverait sonadultère, que Virginie va dénoncer au mari. Fadinard s’engage donc à retrouverun chapeau identique.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur ACTE I >