Un chapeau de paille d’Italie

par

Acte III

La baronne de Champigny et son cousin Achillede Rosalba attendent un chanteur lyrique qui doit animer une soirée mondainechez eux. La baronne se retire un moment dans ses appartements pour sepréparer, et Achille accueille, seul, Fadinard, en le prenant pour le chanteur.Ce malentendu n’est pas levé par la baronne : Fadinard a envoyé un motavant de venir, tout comme le chanteur, et la scène se déroule dans la pluscomplète incompréhension.

Fadinard décide de continuer à jouer le jeu, sefaisant passer pour le ténor attendu, et demande une faveur à son hôte :le chapeau de paille d’Italie. Celle-ci ordonne à sa bonne d’aller le chercher.Fadinard s’en réjouit, mais la noce a élu domicile au banquet que la maîtressede maison réservait à sa compagnie ! Le beau-père vient voir Fadinard, et tousdeux sont surpris par la baronne et ses amis : le beau-père éloigne lesconvives en leur racontant la triste perte de son myrte. Fadinard voit enfinarriver la bonne, mais celle-ci lui donne un autre chapeau. Celui qu’ilconvoite a été en réalité donné en cadeau à la filleule de la baronne, Madamede Beauperthuis.

Les convives de la maison arrivent alors avecNonancourt, et attendent le spectacle lyrique : Fadinard improvise un chantmassacré, son beau-père l’accompagnant au piano. La supercherie est découverte,ainsi que le saccage du buffet, et tous s’enfuient dans les fiacres.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Acte III >