Les Confessions

par

LIVRE DIXIÈME

C’est ici que s’arrête le récit de la vie de Saint Augustin ; on entre donc dans la partie méditative. Saint Augustin se dévoile, lui et ses doutes. Il ne sait qu’une chose avec certitude, c’est qu’il aime Dieu ; il est capable de le chercher et de le trouver dans sa mémoire. Il souligne sa puissance incompréhensible, et décrit les merveilles dont il est capable. Il s’interroge aussi sur les tentations que sont la volupté, la curiosité et l’orgueil, et il a confiance envers le Christ pour guérir les maux de son âme.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur LIVRE DIXIÈME >