Les Confessions

par

Saint Augustin et la postérité

Le titre de l’œuvre a été emprunté de nombreuses fois aucours des siècles suivants, notamment par Jean-Jacques Rousseau au XVIIIesiècle, et donnera naissance au genre autobiographique. De plus, l’influencedes Confessions dans la littératureet la philosophie va laisser de nombreuses traces.

Tout d’abord, saint Augustin sera présenté comme un théoriciende l’histoire du christianisme, et de nombreux écrits et théories religieusesseront inspirés de son travail. Ses œuvres ont été publiées en latin : ilest donc le père du latin ecclésiastique, qui a rassemblé sous un même idiometoute la culture philosophique depuis le Moyen-Âge jusqu’à la Renaissance,créant ainsi une unité. La culture chrétienne trouve ses fondements dans sonœuvre qui est une première véritable analyse, réfléchie et argumentée, de laquestion religieuse. Ainsi, saint Augustin est le premier à avoir défini lesbases du clivage entre pouvoir spirituel et pouvoir temporel, question quioccupera l’Église des siècles durant.

Enfin, il a inspiré toute une succession d’idéauxpédagogiques qui auront pour but d’éveiller le savoir chez celui qui apprend,et de l’initier aux grands problèmes de l’existence.

Il est donc un philosophe et penseur chrétien aux idéesmaintes fois reprises et réappliquées, dont la valeur est toujours d’actualitéde nos jours. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Saint Augustin et la postérité >