Les Confessions

par

Résumé

Si l’on considère que Les Confessions de Rousseau constituent la première autobiographie moderne, ce sont celles de saint Augustin qui font office de première autobiographie tout court. Car ces Confessions ont beau être d’une profondeur analytique remarquable et d’un style savoureux, elles n’en sont pas moins nourries par un matériau personnel explicite. Saint Augustin se sert de sa propre vie comme support d’une réflexion mystique et philosophique : c’est une démarche iconoclaste, qui n’a pas eu de prédécesseurs et fera peu d’émules, ce qui fait des Confessions de saint Augustin une œuvre unique.

            Composées de treize livres, Les Confessions racontent d’une part la vie de saint Augustin de manière chronologique et d’autre part elles prennent de la hauteur pour réfléchir sur Dieu.

 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Résumé >