La Mare au Diable

par

La veuve Guérin

La veuve Guérin a environ le même âge que Germain et n'a pas d'enfant. Elle est décrite comme une femme qui « ne manquait pas de fraîcheur. […] Elle avait l'air hardi et content d'elle-même, et ses cornettes garnies d'un triple rang de dentelle, son tablier de soie, et son fichu de blonde noire étaient peu en rapport avec l'idée qu’il [Germain] s'était fait d'une veuve sérieuse et rangée ».

Bien qu'elle ait le même prénom que la défunte femme de Germain, elle a un caractère bien différent des membres de la famille Maurice et de Marie. C'est une femme qui aime s'amuser et profiter de sa position de force. Elle aime à manipuler, joue avec ses prétendants, ce qui déplaît beaucoup à Germain : « Pardon, père Léonard, votre fille a le droit d'agir comme elle l'entend, et je n'ai pas celui de la blâmer. À sa place, moi, j'agirais autrement ; j'y mettrais plus de franchise et je ne ferais pas perdre de temps à des hommes qui ont sans doute quelque chose de mieux à faire qu'à tourner autour d'une femme qui se moque d'eux. »

Inscrivez-vous pour continuer à lire La veuve Guérin >

Dissertation à propos de La Mare au Diable