La Mare au Diable

par

Pierre

Pierre est le fils aîné de Germain et de Catherine, sadéfunte femme. C’est un bel enfant, plein de vie, décrit par le narrateur commeun « enfant de six à sept ans, beau comme un ange, et les épaulescouvertes, sur sa blouse, d’une peau d’agneau qui le faisait ressembler aupetit saint Jean-Baptiste des peintres de la Renaissance ».

Il est très attaché à son père, et se prend d’affection pourMarie au cours du voyage qu’ils entreprennent tous trois : « Monpetit père, dit-il, si tu veux me donner une autre mère, je veux que ce soit lapetite Marie ».

Par son amour pour Marie, il influence également Germain quiest très préoccupé par le bonheur de ses enfants. Il tentera même de jouer lesentremetteurs : « Sois tranquille, mon père, je lui ferai direoui : ma petite Marie fait toujours ce que je veux ».

 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Pierre >