La Modification

par

Présentation

Auteur dans la lignée du nouveau roman, courant qui tente de renouveler une écriture romanesque s'essoufflant depuis le début du XXe siècle, et sans cesse critiquée depuis la fin de l'idéal réaliste, Michel Butor présente dans son ouvrage La Modification une posture étonnante d'auteur. Tout le récit est rédigé à la deuxième personne du pluriel, le narrateur s'adressant directement à l'imagination du lecteur, passant par-dessus l'ancienne prérogative d'une illusion romanesque construite sur le « il ».

Au final dans La Modification Butor apporte une innovation sur deux plans : tout d'abord, la concentration du récit dans un espace clos, constitué seulement de pensées, rompt avec l'exigence de péripéties et d'évolution narrative du roman. Ensuite, Butor invente une nouvelle posture d'énonciateur et de lecteur.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de La Modification