La Modification

par

Henriette

Léon vit avec elle un mariage qui les fait souffrir tous deux. Ils sont malheureux et se reprochent mutuellement d’être la cause de leur échec. Elle est une personne très fière qui méprise la vie décevante que son mari mène.

« Vous aviez espéré en y amenant sa rivale, qu’elle cédât du terrain, reconnût sa défaite, la considérant comme juste devant la beauté, la jeunesse conservée, l’esprit, le pouvoir vivifiant de sa rivale. Non, elle vous méprisait mais n’accepterait pas de vous abandonner. »

Le personnage se la représente dans son esprit comme : « Une pauvre femme malheureuse qui voudrait me faire couler avec elle dans son ennui ».

Inscrivez-vous pour continuer à lire Henriette >

Dissertation à propos de La Modification