La petite fille qui aimait trop les allumettes

par

Alice

Alice est le personnage principal de l’histoire et sa narratrice. Elle est, des deux enfants, la plus intelligente et celle qui prend soin de rédiger l’histoire de la famille. Elle se présente comme Alice Soissons de Coetherlant et a environ quinze ans. Élevée comme un garçon au milieu d’hommes, son père et son frère n’ont jamais accepté sa différence ; elle ne prend donc totalement conscience de sa féminité qu’après le décès du père.

Au début du récit, elle a des airs de garçon et désigne les femmes tantôt comme des « putes », tantôt comme des « vierges », deux termes qu’elle croit synonymes et qu’elle emploie en totale ignorance de leur signification véritable, ne faisant qu’imiter son père et son frère. Tout comme ce dernier, elle n’a jamais été scolarisée. Elle a toutefois, sous la direction du père, appris à lire avec les histoires des saints.

Bien que quelque peu sauvageonne, elle fait preuve d’une culture littéraire et d’une intelligence...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Alice >

Dissertation à propos de La petite fille qui aimait trop les allumettes