La terre

par

Présentation

La Terre est le quinzième roman de la fresque romanesque des Rougon-Macquart. Dans les quatorze ouvrages précédents, Zola a progressivement mis en exergue les différents problèmes qui concernent la société française du Second Empire, allant de la religion, la condition paysanne, la misère et l’alcoolisme à la prostitution – et bien d’autres. Tout comme La Bête humaine, La Terre est l’un des romans les plus violents du cycle romanesque. Ici, Zola peint un portrait cruel d’un monde paysan où chacun est après son gain, dévoré par ses passions, concentré sur le travail de la terre, et n’hésite pas à commettre des crimes pour arriver à ses fins. Aux côtés de l’avarice et de l’égocentrisme, Zola illustre également le caractère bestial des paysans qui font usage de toutes sortes de violences lorsqu’ils sont confrontés à des situations difficiles.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de La terre