Le Roi Lear

par

Comte de Kent

Comte de Kent (serviteur fidèle du roi Lear), il est banni par son roi parce que, tout comme Cordélia, il est honnête : « KENT. – Va ! tue ton médecin, et nourri de son salaire le mal qui te ronge !… Révoque ta donation, ou, tant que je pourrai arracher un cri de ma gorge, je te dirai que tu as mal fait. » (p.12). Seulement, il fait preuve d’une fidélité sans faille et revient sous d’autres traits pour venir en aide à cet homme qui l’a repoussé. Son destin est lié à celui de Cordélia dans la mesure où tout comme elle, il est rejeté mais Lear finit par se rendre compte de son erreur. Il informe d’ailleurs secrètement cette dernière des problèmes auxquels Lear fait face. Il aide également d’Albany à découvrir la trahison de Goneril. Il finit par dévoiler sa véritable identité.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Comte de Kent >

Dissertation à propos de Le Roi Lear