Les mystères de Paris

par

Présentation

Les Mystères de Paris est un roman-feuilleton écrit par Eugène Sue et publié dans Le Journal des Débats entre 1842 et 1843. Dans ce roman, l’écrivain révèle au grand jour les réalités de la vie du prolétariat dans la société française de son siècle. Tout comme Victor Hugo dans Les Misérables, et Honoré de Balzac dans La Comédie Humaine, Eugène Sue se fait le porte-parole de ceux qui n’ont pas de voix. L’auteur présente son personnage principal comme un rédempteur.

Rodolphe, jeune homme courageux aux origines nobles, décide de redonner à chaque démuni qu’il croise sur son chemin une chance de partager son histoire avec lui et de changer le cours de sa vie. Non seulement il cherche à redonner espoir aux autres dans sa mission de rédempteur, mais aussi – et plus important encore – il cherche à trouver lui-même l’absolution pour un crime qu’il a commis. En effet, plus jeune, Rodolphe est tombé amoureux d’une comtesse écossaise, Sarah Mc Gregor, contre l’opinion de son père. Lors d’une dispute acharnée avec ce dernier, Rodolphe l’a tué de son épée. Il cherche donc désormais à obtenir lui-même la paix de son âme en la favorisant chez les autres. C’est ainsi que Rodolphe lors de son périple vainc le Chourineur, un ancien bagnard qui s’oppose à lui mais qui finit par devenir son...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Les mystères de Paris