Poil de Carotte

par

La violence, seule arme de défense contre l'impuissance

Nous l'avons vu dans l'analyse des personnages, le héros est assimilé aux animaux qu'il torture. Cette assimilation trouve son apogée dans « Le Chat », qui constitue également l'apogée de la violence exercée par Poil de Carotte. L'analyse de ce chapitre démontre que la violence dont il fait preuve n'est qu'une réponse à la persécution dont il est l'objet.

-              « Or il connaît un chat, méprisé parce qu'il est vieux, malade et, çà et là pelé ». Le jeune Lepic n'est-il pas méprisé parce qu'enfant non désiré, perçu comme anormal et physiquement différent ?

-             

Inscrivez-vous pour continuer à lire La violence, seule arme de défense contre l'impuissance >

Dissertation à propos de Poil de Carotte