Contes et nouvelles en vers

par

La Barbe bleue

Un homme très riche vivait seul dans son château, car personne aux environs ne voulait l’épouser : sa barbe bleue repoussait les jeunes filles, mais aussi son histoire, puisque ses précédentes femmes avaient disparu sans laisser de trace. Il finit par demander en mariage deux sœurs, qui refusent toutes deux ; cependant, il organise de grandes réjouissances et réussit à gagner le cœur de la cadette.

         Une fois le mariage célébré, ils vivent tous deux dans son château quand, un jour, Barbe bleue doit s’absenter. Il confie le trousseau de clés des lieux à sa femme, en lui spécifiant qu’elle peut aller où elle veut, sauf dans une petite pièce ouverte par une minuscule clé. Elle désobéit et, en l’absence de son mari, pénètre dans le cabinet et découvre qu’il renferme les têtes des précédentes femmes qui l’avaient épousé. Pétrifiée d’horreur, la jeune femme laisse tomber la clé dans le sang, et s’enfuit. Elle essaie, en vain, de nettoyer la clé, quand son mari rentre enfin.

         Il lui redemande le trousseau, mais la peur qui la fait trembler révèle déjà son forfait ; son mari veut alors la punir : « Il faut mourir, Madame, lui dit-il, et tout à l’heure. » La jeune femme lui demande de lui accorder une dernière volonté, celle de prier Dieu avant de mourir. Elle en profite pour demander à sa sœur de guetter leurs frères, qui devaient venir lui rendre visite. Cette dernière monte sur le donjon, et voit des cavaliers arriver. Les frères tuent Barbe-bleue, et les deux sœurs finissent leurs vies, mariées à d’honnêtes hommes.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur La Barbe bleue >