La Femme de trente ans

par

Chapitre IV : Le doigt de Dieu

Ce chapitre est présenté par un narrateur quicontemple la scène : dans une charmante rue de Paris, Julie se promène encompagnie de ses enfants Hélène et Charles (première apparition de cet enfantdans le roman, et l’on suppose qu’il est né de Julie et Charles de Vandenesse).Mais il semble régner une sorte de jalousie entre Hélène et Charles, malgré lajeunesse insouciante de ce dernier. Hélène pousse Charles du haut d’un talus,« comme pour venger son père », et son demi-frère dégringole etmeurt.

Deux ou trois ans plus tard, Charles de Vandenessetente d’arranger avec un notaire bête et peu compréhensif de Paris le problèmede succession concernant Hélène. Il veut en effet qu’Hélène hérite de sesbiens, sans que cela se sache. Le notaire, peu discret, pose des questions embarrassantesau sujet de cette succession, puisque Hélène n’est pas la fille de Charles deVandenesse, et sa visite s’éternise douloureusement.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Chapitre IV : Le doigt de Dieu >