La Femme de trente ans

par

Comtesse de Listomère-Landon

Elle est l’un des soutiens émotionnels de la jeune Julie. Elle est la tante de Victor et porte sur ce dernier un jugement impartial contrairement à la jeune épouse encore naïve de ce dernier.

« La comtesse de Listomère-Landon était une de ces belles vieilles femmes au teint pâle, à cheveux blancs, qui ont un sourire fin, qui  semblent porter des paniers, et sont coiffées d’un bonnet dont la mode est inconnue ».

Elle a conscience que son neveu est inférieur à la femme qu’il a épousée et demandera à celle-ci lors de leur première rencontre : « Vous vous êtes donc laissé prendre par mon vaurien de neveu ? »

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Comtesse de Listomère-Landon >