La Guerre de Troie n'aura pas lieu

par

Cassandre

Cassandre, personnage pessimiste, personnifie le courant de pensée qui fait de la guerre un phénomène inéluctable. Elle ne la souhaite pas, mais la considère comme acquise et soutient que les guerres se succèdent sans que les hommes ne puissent changer le cours des événements. Malgré son pessimisme exacerbé, elle peut aisément être rangée dans le camp de ceux qui veulent la paix et tentent de faire partir Hélène de la cité pour prévenir la guerre.

« ANDROMAQUE : Cela ne te fatigue pas de ne voir et de ne prévoir que l’effroyable ?
CASSANDRE : Je ne vois rien, Andromaque. Je ne prévois rien. Je tiens seulement compte de deux bêtises, celle des hommes et celle des éléments. »

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Cassandre >