La Guerre de Troie n'aura pas lieu

par

Pâris

Pâris,frère d’Hector, fils de Priam, a enlevé Hélène au Grec Ménélas. Il est présentécomme un garçon aux mœurs légères qui se laisse gouverner par ses passions.Ainsi, lorsqu’il enlève Hélène, c’est par pur hasard qu’il ne commet aucun acteirréparable qui aurait rendu la guerre inévitable. Il est conscient que lafemme qu’il a enlevée ne l’aime point et qu’à cause de son acte la guerrerisque de venir à Troie ; mais dans son obstination et au nom de sonplaisir il refuse de la laisser partir.

« PÂRIS : Mon cher Hector, c’est vrai. Jusqu’ici,j’ai toujours accepté d’assez bon cœur les séparations. La séparation d’avecune femme, fût-ce la plus aimée, comporte un agrément que je sais goûter mieuxque personne… Oui, tu as bien raison, l’amour comporte des moments vraimentexaltants, ce sont les ruptures… Aussi ne me séparerai-je jamais d’Hélène, caravec elle, j’ai l’impression d’avoir rompu avec toutes les autres femmes, etj’ai mille libertés et mille noblesses au lieu d’une. »

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Pâris >