La Guerre de Troie n'aura pas lieu

par

Hélène

Hélène est présentée comme une femme peu brillante, insouciante, indolente, qui n’a aucune conscience de la gravité de la situation, ou du moins ne la prend pas en compte. Elle semble tout prendre pour un jeu et sa faiblesse de caractère frôle l’idiotie. Elle se laisse manipuler par Pâris qui lui fait refuser d’être ramenée auprès de son mari. Bien qu’elle est consciente que Troie sera mise à feu et à sang par sa faute, elle refuse de sauvegarder la paix en retournant en Grèce.

« HECTOR : Et vous, vous l’aimez ?

HÉLÈNE : Je n’aime pas beaucoup connaître non plus mes propres sentiments.

HECTOR : Voyons ! Quand vous venez d’aimer Pâris, qu’il s’assoupit dans vos bras, quand vous êtes encore ceinturée par Pâris, comblée par Pâris, vous n’avez aucune pensée ?

HÉLÈNE : Mon rôle est fini. Je laisse l’univers penser à ma place. Cela, il le fait mieux que moi. »

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Hélène >