Le Meurtre de Roger Ackroyd

par

Résumé

L’intrigue se déroule dans une petite bourgadeanglaise, King’s Abbott, où le détective Hercule Poirot a décidé de prendre uneretraite bien méritée. Sa seule occupation consiste à essayer de faire pousserdes citrouilles. Cette vie rangée commence à l’ennuyer.

Contrairement à la coutume, selon laquelle c’estle capitaine Arthur Hastings, ami et compagnon de Poirot, qui raconte leshistoires, celle-ci est narrée par le Dr Sheppard. Sheppard est le docteur deKing’s Abbott ; il vit avec sa sœur Caroline juste à côté de notredétective. Le Dr Sheppard est célibataire, peu sympathique, un être faibleselon sa sœur. Ses loisirs favoris sont le bricolage et le jardinage qu’ilpratique régulièrement quand il ne travaille pas. Caroline Sheppard est unevieille fille partageant la plupart de son temps avec son frère. Elle estbavarde, curieuse au point de connaître tout ce qui se passe dans le voisinage.Elle dit avoir toujours un temps d’avance par rapport à son frère, c’estd’ailleurs pour cela qu’elle le qualifie souvent de faiblard.

Le récit démarre lorsque l’une des habitantesdu village, Mrs Ferrars, se suicide. On apprend également à ce moment que cettefemme est suspectée d’avoir tué son mari un an plus tôt. C’est cette suspicion,qui n’en finissait pas d’alimenter les rumeurs et autres commérages, qui semblel’avoir poussée au suicide. Ce qui surprend le plus dans ce suicide, c’est queMrs Ferrars avait récemment prévu de se marier avec Roger Ackroyd, richeindustriel. Hercule Poirot se réjouit qu’un événement intéressant survienne enfindans cette bourgade.

Le lecteur découvre le mode de vie de RogerAckroyd : l’homme habite la plus grande maison de la région, Fernly Park,excentrée du village. Il vit là avec sa belle-soeur, Mrs Cecil Ackroyd, et sanièce Flora. Dans cette grande maison vivent également des servants etmajordomes. Ackroyd est un homme aimé de tout le monde, industriel certes, maisgentilhomme, deux fois veuf. Ralph Paton, fils de sa première femme, en bonstermes avec lui, vient souvent lui rendre visite. D’autres personnages, par lamême occasion, sont introduits : le major Hector Blunt, chasseur de fauves etami de l’industriel, qui s’installe chez lui à chaque fois qu’il se rend enAngleterre ; Geoffrey Raymond, secrétaire particulier d’Ackroyd, jeunemais très discret ; et enfin la gouvernante Elisabeth Russel, qui auraitbien aimé épouser Roger Ackroyd, avant de découvrir sa liaison avec MrsFerrars.

Ackroyd annonce les fiançailles prochaines deRalph et de Flora, puis partage un repas avec sa famille et ses invités pourles célébrer. Lors d’une longue discussion avec le Dr Sheppard, Ackroyd révèleque Mrs Ferrars était victime d’un maître-chanteur, qui la menaçait parlettres. Il lui apprend également qu’avant de mourir, Mrs Ferrars lui a écritune lettre dans le but de lui révéler l’identité de ce maître-chanteur. Il al’intention d’ouvrir cette lettre ce soir-là, et s’isole dans son bureau pourle faire. Le Dr Sheppard rentre chez lui. Il reçoit un appel téléphonique dumajordome de Roger Ackroyd qui lui annonce que son employeur a été tué.

Le Dr Sheppard retourne chez Roger Ackroyd oùil provoque l’étonnement général car personne ne sait que Roger Ackroyd estmort. Même le majordome semble surpris. Sheppard entre dans le bureau d’Ackroydet constate pourtant qu’il est effectivement mort, poignardé. On suspecteimmédiatement Ralph Paton, car il a des problèmes d’argent, et qu’il disparaîtpeu après le meurtre. Flora demande de l’aide à Poirot. Poirot demande àSheppard de faire le travail qu’il demandait habituellement au CapitaineHastings. La première entrevue entre Poirot et le docteur est comique puisquele docteur reçoit l’une des citrouilles de Poirot en plein visage. En outre, ceduo est accompagné par l’inspecteur Raglan, un policier déterminé et sérieux,moins excentrique que Poirot.

Alors que la police va dans le sens de lasuspicion générale et se met en quête de Ralph Paton, Poirot veut explorerd’autres pistes car certains éléments l’intriguent. On a, par exemple, voléquarante livres dans la chambre d’Ackroyd ; Sheppard a en outre aperçu unepersonne non identifiée aux alentours de la maison, peu après l’heure ducrime ; et une des servantes, Ursula Bourne, a été renvoyée par Ackroydquelques minutes avant qu’il ne soit tué. Ursula, dont on ne comprend pas lerenvoi puisqu’elle est une travailleuse hors pair, révèle qu’elle a été mise àla porte parce qu’elle a lu des documents inquiétants sur le bureau d’Ackroyd.

Caroline, la sœur de Sheppard, est aussiimpliquée dans l’enquête en raison de sa personnalité observatrice et curieuse,mais elle va plutôt dans le sens de la police que dans celui de Poirot. Eneffet, elle révèle qu’elle a surpris une conversation entre Ralph Paton etFlora, où Ralph aurait dit qu’il voulait tuer Roger Ackroyd. C’est elleégalement qui permet à Poirot de découvrir la vérité sur l’affaire UrsulaBourne : il s’avère qu’en fait, Ralph Paton est secrètement marié avec elledepuis un moment. Elle aurait décidé de l’avouer à Ackroyd suite à l’annoncedes fiançailles de Ralph et Flora. Blessé par ces tromperies, Ackroyd auraitordonné à Ralph de quitter Fernly Park. Cette vérité éclatant, on comprend queRalph et Flora ont accepté ces fiançailles par pur intérêt financier.

L’affaire avance. Poirot découvre que la voixentendue par l’un des invités de la maison dans la chambre de Roger Ackroyd,peu avant le meurtre, est en fait la voix de Roger Ackroyd lui-même : il étaiten train de s’enregistrer avec un magnétophone récemment acheté. Poirot endéduit que le meurtre a eu lieu plus tôt qu’on ne le croit. C’est alors au tourde Flora d’être suspectée, car on l’a vue sortir du bureau de son oncle auxalentours de la nouvelle période considérée. Mais on comprend bien vite qu’elley est entrée simplement pour voler de l’argent.

À ce stade de l’histoire, on saisit que le DrSheppard ne partage pas toutes les informations dont il dispose avec Poirot,puisqu’il aide Ralph à se cacher dans une clinique pour éviter les gens qui lerecherchent. Poirot se rend peu à peu compte que Sheppard tient un journal oùil compile tout ce qu’il ne lui dit pas.

La révélation finit par tomber : c’estSheppard l’assassin, et pendant tout le récit, il a manipulé les enquêteurs etles lecteurs. Sheppard, comme Flora et Ralph, était lui aussi en grandedifficulté financière. C’était lui le maître-chanteur. Il obtenait de l’argentde Mrs Ferrars en la menaçant de révéler ce qu’il savait sur le meurtre de sonmari (dont elle est effectivement coupable). Il a décidé de tuer Roger Ackroyddès le moment où il a su que Mrs Ferrars lui avait laissé une lettre où elledévoilait son identité. Le reste n’est que calcul et manipulation.

Poirot réunit tous les personnages impliquésdans une même pièce, et révèle que Sheppard est le meurtrier. À la fin, RalphPaton et Ursula peuvent enfin vivre leur amour au grand jour, et Flora estlibre de se marier avec l’homme qu’elle aime réellement. Comme il apprécie sasœur, Poirot laisse une alternative non-négligeable à Sheppard : la prisonou le suicide. Sheppard choisit le suicide. C’était, de toute manière, ce qu’ilavait prévu de faire depuis un moment. En fait, il écrivait son journal dans lebut de faire publier, après sa mort, la vérité sur l’affaire, et de salirl’aura de Poirot.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Résumé >