Les Diaboliques

par

Comtesse du Tremblay de Stassville

C’est une veuve âgée de 40 ans. Elle est mince, d’un physique ingrat et d’un caractère extrêmement ennuyeux. C’est aussi une femme mystique et énigmatique puisque personne n’arrive à décrypter sa réelle nature. Elle joue au whist et y perd énormément d’argent avec la plus grande indifférence. Elle a l’air vide. Aurevilly souligne à son propos : « Rien du dedans n'éclairait les dehors de cette femme. Rien du dehors ne se répercutait au dedans ! [..] "Nous sommes bien bêtes, avait dit un soir, dogmatiquement, la comtesse de Hautcardon, et cela remontait à plusieurs années de nous donner un tel tintouin pour savoir ce qu'il y a dans le fond de l'âme de cette femme : probablement il n'y a rien !" » (p.148). Il la compare à Marmor de Karkoël.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Comtesse du Tremblay de Stassville >

Dissertation à propos de Les Diaboliques