Les Diaboliques

par

Marmor de Karkoël

Comme la comtesse de Stassville, c’est un joueur acharné de whist : « Cette circonstance, d'être le meilleur whisteur de la triple Angleterre, étendit un sourire charmant sur les lèvres pâles du marquis. » (p.139). Rien, en dehors du whist, sa passion, ne l’intéresse. Ce qui l’amène à se désintéresser des autres qui pour lui, ne sont d’aucun apport. C’est une personnalité sombre, probable héritage de son passé de militaire. En effet, très tôt, à l’âge de 16 ans, il a embrassé les horreurs de la guerre. Après avoir amassé une petite fortune au whist, il retourne en Inde, la terre qui l’a fait mûrir, qui l’a vu devenir un homme.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Marmor de Karkoël >

Dissertation à propos de Les Diaboliques