Chronique d'une mort annoncée

par

CHAPITRE 2

Le narrateur adopte désormais le point de vue de Bayardo San Roman, qui arrive au village en août, six mois avant son mariage. Il a environ trente ans, mais semble plus jeune car il est beau et en bonne santé. Il avoue, dès son arrivée, venir dans le village pour se marier.

         On en apprend beaucoup plus sur le passé du couple, comment ils se sont rencontrés, comment Bayardo est tombé sous le charme d’Angela, comment il a abordé la famille Vicario et qui sont les Vicario… Mais Angela ne voulait pas se marier avec Bayardo. Pour la charmer, Bayardo propose de lui offrir la maison de ses rêves, et Angela choisit la maison du veuf Xius, qui n’est pas à vendre. Bayardo finit par l’obtenir en payant le prix fort.

         Tout le monde ignore alors qu’Angela n’est plus vierge. On organise un immense mariage. Une fois les festivités terminées, les jeunes mariés se retirent dans leur chambre pour consommer leur nuit de noces. C’est alors que Bayardo découvre que sa jeune épouse n’est plus vierge ; il la renvoie immédiatement chez ses parents puis il quitte le village. La famille d’Angela est furieuse et humiliée. La mère frappe longtemps et durement sa fille, laquelle finit par avouer qu’elle a fauté avec Santiago...

Inscrivez-vous pour continuer à lire CHAPITRE 2 >

Dissertation à propos de Chronique d'une mort annoncée