Chronique d'une mort annoncée

par

Pura Vicario

Pura Vicario est la mère d'Angela Vicario ; son nom de jeune fille est Purissima del Carmen. Elle était maîtresse d'école quand elle s'est mariée. « Son air tranquille, légèrement affligé, dissimulait fort bien la rigueur de son caractère. » Quand Bayardo San Roman, quelques heures à peine après le mariage, ramène Angela chez ses parents, elle bat sa fille comme plâtre. Ensuite, elle emmène Angela loin de la ville. Elle ne fait preuve ni de compréhension, ni d'empathie.

 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Pura Vicario >

Dissertation à propos de Chronique d'une mort annoncée