Chronique d'une mort annoncée

par

Placida Linero

Placida Linero est la mère de Santiago Nasar. Veuve solitaire et posée, elle habite en ville avec son fils. C'est encore une belle femme. Elle va, sans le vouloir, prendre part à la mort de son fils. Quelques secondes avant que son fils n'atteigne la porte ouverte de la maison, elle la ferme et la verrouille. « Je l'avais fermée car Divina Flor m'avait juré qu'elle avait vu rentrer mon fils. [...] Et c'était faux. » Empêché de trouver refuge chez lui, Santiago sera tué.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Placida Linero >

Dissertation à propos de Chronique d'une mort annoncée