Electre

par

Clytemnestre: la femme adultère

Clytemnestreest la mère d’Électre et d’Oreste, la veuve d’Agamemnon. Électre la pousse àavouer qu’elle a assassiné son mari avec l’aide de son amant Égisthe. Figure dela femme-épouse aigrie par un mariage forcé, Clytemnestre est un personnage cléde la pièce.

         La reine fut forcée dans son enfance dequitter son foyer familial pour épouser un roi absent. Clytemnestre est leprototype de la reine ayant souffert de sa condition d’épouse royale : « Jamaisune reine n’a eu à ce point le lot des reines, l’absence du mari, la méfiancedes fils, la haine des filles » (acte II, scène V). Elle avoue à sesenfants à la fin de la pièce qu’elle haïssait Agamemnon : « Oui, jele haïssais. Oui, tu vas savoir enfin ce qu’il était, ce père admirable ! Oui,après vingt ans, je vais m’offrir la joie que s’est offerte Agathe !… Une femmeest à tout le monde. Il y a tout juste au monde un homme auquel elle ne soitpas. Le seul homme auquel je n’étais pas, c’était le roi des rois, le père despères, c’était lui ! Du jour où il est venu m’arracher à ma maison, avec sabarbe bouclée, de cette main dont il relevait toujours le petit doigt, je l’aihaï » (acte II, scène VIII). Clytemnestre est la représentante, de manièreplus générale, des épouses victimes des mariages sans amour : « noussommes femmes, Électre, nous avons le droit d’aimer » (acte II, scène V).

         Face à sa détresse conjugale, la reinea trouvé refuge dans les bras d’un amant : Égisthe, le frère du roi. Tousdeux assassinèrent sauvagement Agamemnon lors de son retour de Troie, faisantcroire à tous que ce dernier avait glissé sur le marbre humide du palais. Cemeurtre hante toujours la reine et a certainement contribué à la rendre froideet impassible : « Mais la haine de Clytemnestre grandissait pourcelui qui s’était débattu si bêtement, si férocement, car elle savait quechaque nuit elle verrait dans un cauchemar ce massacre. Et c’est bien ce quiarriva. Et c’est bien là le compte de son crime. Voilà sept ans qu’elle l’a tué: elle l’a tué trois mille fois » (acte II, scène IX).

         Clytemnestre est non seulement uneépouse mais aussi une mère. Alors qu’elle apparaît aux yeux d’Électre comme unefemme dénuée d’instinct maternel, l’un des évènements qui a irrigué sa hained’Agamemnon est le sacrifice d’Iphigénie : si Clytemnestre a tué son mari,lui-même a tué leur enfant.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Clytemnestre: la femme adultère >