Electre

par

Egisthe: la voix de la raison d'État ?

Égisthe est le frère d'Agamemnon, l'oncle d'Électre et d'Oreste, et l'amant de Clytemnestre. Il est le régent d'Argos depuis qu'il a assassiné le roi.

         Dans le premier, Égisthe apparaît comme un personnage fourbe et égoïste. Il a choisi de marier Électre à un jardinier (homme qui est donc en dessous de la classe sociale de la jeune fille) pour se préserver de son instinct vengeur. Sa morale d’un point de vue social est contestable, car il est l'amant de Clytemnestre et d'Agathe, deux femmes mariées. Nous pouvons nous demander s'il a tué son frère par amour pour Clytemnestre ou par simple soif de pouvoir.

         Dans le second acte, Égisthe change totalement de dynamique après ce que le Mendiant appelle sa « révélation » : « Voilà ce qu’on m’a donné ce matin, à moi le jouisseur, le parasite, le fourbe : un pays où je me sens pur, fort, parfait, une patrie ; et cette patrie dont j’étais prêt à fournir désormais l’esclave, dont tout à coup me voilà roi, je jure de vivre, de mourir, – entends-tu, juge, – mais de la sauver » (acte II, scène VII). Ainsi, alors qu'Égisthe est dorénavant capable de comprendre...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Egisthe: la voix de la raison d'État ? >

Dissertation à propos de Electre