La Comédie humaine

par

François Birotteau

C’est le personnage principal du Curé de Tours. François Birotteau est un abbé naïf qui, à cause de son bon cœur, de sa douceur et de son caractère charitable, demeure l’éternelle victime de tous ceux qui prennent avantage de lui. Il est la proie d’un autre prêtre, l’Abbé Troubert, qui le jalouse ouvertement et convoite sans honte son logement et tout le confort qu’il reçoit chez Mademoiselle Gamard. Il est tellement charitable qu’il offre à son frère César Birotteau toutes ses économies, lorsque celui-ci se trouve dans des ennuis financiers. Le curé de Tours est donc pour Balzac l’exemple typique du bon samaritain, mais cette qualité de chrétien est également une faiblesse pour cet abbé car c’est à cause de cela qu’il se fait exploiter et que se créent des rivalités autour de lui.

Inscrivez-vous pour continuer à lire François Birotteau >

Dissertation à propos de La Comédie humaine